Chat-Pacha

Forum pour les passionés de chats
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les besoins nutritionnels

Aller en bas 
AuteurMessage
Priscillia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 30
Localisation : Liège

MessageSujet: Les besoins nutritionnels   Jeu 16 Oct - 20:17

Le chat comme vous le savez est un carnivore,mais ce n'est pas pour cela qu'il doit manger uniquement dela viande ou du poisson,il a,lui aussi, besoin d'une alimentation équilibrée pour être en bonne santé. Afin de nourrir au mieux notre chat si nous fesions un petit tour d'horizon sur ses besoins nutritionnels  Very Happy.


Le chat est un animal « délicat » particulièrement sensible à l'odeur, à la consistance et au goût de l'aliment que vous lui proposez. Avant de manger, il va renifler son repas. Si l'odeur lui convient, il va le goûter. Et si le goût lui plaît, il va se restaurer. Si son repas lui déplaît, il va refuser d'y toucher et miauler pour réclamer autre chose. De plus, contrairement au chien, le chat se lasse assez vite s'il consomme toujours la même alimentation.

Attention que cela ne s'applique pas forcément à tous les chats,certains oui vont se lasser à ne plus vouloir y toucher mais en règle général,si ils apprécient leur nourriture,ils continueront à la manger rassurez-vous  1729  1729.

Les besoins alimentaires du chat adulte


Les besoins énergétiques

Les besoins énergétiques d'un chat diffèrent selon de son mode de vie. Un chat qui sort beaucoup et qui reste dehors une partie de la journée pendant l'hiver aura des besoins plus importants qu'un chat qui passe ses journées à sommeiller sur un confortable canapé. Si votre chat adulte est stérilisé, ses besoins énergétiques sont plus faibles qu'un chat adulte non stérilisé.


Les protéines



Le chat étant un carnivore plus strict que le chien, ses besoins en protéines sont très importants (deux fois plus élevés que ceux du chien). Ces protéines doivent être de bonne qualité et en partie d'origine animale. Deux acides aminés (qui entrent dans la constitution des protéines) appelés la taurine et l'arginine doivent se trouver présents en quantité suffisante dans l'alimentation de votre chat. En effet, l'arginine permet l'élimination de certains déchets toxiques produits par l'organisme (ammoniac) et une carence en taurine chez le chat provoque des troubles graves au niveau oculaire et cardiaque.


Les lipides

L'alimentation du chat adulte doit contenir également des graisses (lipides) en quantité suffisante, car elles sont source d'énergie. Certains lipides comme l'acide linoléique ou l'acide arachidonique sont indispensables. En revanche, si la ration est trop grasse, elle sera très appétissante et votre chat risque de grossir.
Chez les chats castrés ou stérilisés et chez les chats ayant une faible activité physique, la quantité de lipides devra être réduite sous peine de prise de poids.


Les glucides ou hydrates de carbone

Les hydrates de carbone (sucres lents) ne sont pas indispensables, et souvent mal assimilés. Ils sont souvent donnés sous la forme de riz ou pâtes dans un mélange, ce qui est déconseillé. Le chat est peu réceptif au goût sucré, même si certains d'entre eux consomment malheureusement pour leur santé des sucreries.


Les vitamines et les minéraux

Les besoins en vitamines du chat sont spécifiques, en particulier en vitamines A, PP, D et en thiamine (B1).
Par ailleurs, les aliments secs pour chat ont pour la plupart une composition particulière en minéraux qui contribue à la prévention des calculs dans les voies urinaires.


Alimentation ménagère ou alimentation industrielle ?


Rappelez-vous que les repas faits maison à base de produits frais sont délicats à équilibrer, et doivent être supplémentés en minéraux et vitamines. De plus, la préparation de l'alimentation ménagère prend du temps, la ration se conserve mal et le chat a tendance à trier la viande en laissant le reste, ce qui augmente le déséquilibre. Les aliments industriels sont généralement équilibrés, adaptés aux besoins du chat et ont été mis au point par des nutritionnistes félins. Ils se présentent sous deux formes :

-les boîtes

-les croquettes

Il est important de noter que les aliments pour chiens ne conviennent pas aux chats. Sans les rendre malades, les aliments pour chiens n'ont pas la même composition que les aliments pour chats : si votre chat va de temps en temps piocher dans la gamelle du chien, il ne faut pas s'inquiéter. En revanche, il ne faut pas nourrir exclusivement votre chat avec des aliments pour chiens. Il risque des carences en protéines (surtout en taurine) et des problèmes urinaires.

Parmi les aliments industriels, on fait généralement la différence entre :


-les gammes standard, que l'on se procure en grandes surfaces et dont la qualité n'est pas toujours garantie,
-les aliments « Premium », disponibles en animalerie, magasins spécialisés, cliniques vétérinaires. Les aliments Premium se différencient d'une part par la qualité des matières premières (viande, légumes, minéraux...) et d'autre part par l'étendue de la gamme, qui est ainsi parfaitement adaptée à chaque type d'animal : chaton, chat vivant en appartement, chat stérilisé, chat à poils longs, chat persan, version « régime », anti-tartre...



Source   :   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A vous de voir bien sûr ce qui est le mieux pour votre chat mais il est important de constater que les croquettes en générale ne sont pas vraiment bien adaptés aux besoins du chats,surtout celle qui contiennent des céréales,les boîtes de bonne qualitées sont elles mieux adaptées aux besoins nutritionnels du chats car il y a plus d'eau et moins d'hydrate de carbone.


Chacun à bien évidemment son opinion et je pars du principe qu'il ne faut pas non plus de venir "parano"  lol! vous avez des chats nourrit aux croquettes exclusivement (attention des croquettes mieux adaptées aux besoins du chat) qui vivent extrêmement bien et ce jusqu'à 15 ans tout comme vous avez des chats nourris exclusivement aux boîtes ou encore à une alimentation BARF qui eux aussi vivent très bien et longtemps 1729



Pour moi il est primordiale oui de se rapprocher le plus possible du "naturel" autrement dit des besoins du chat mais il est égalemet important de connaître son chat et de lui fournir une nourriture adaptée à ses besoins (physique ect)  71a1b9d.


Dernière édition par Admin le Mar 21 Oct - 11:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Priscillia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 30
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Les besoins nutritionnels   Jeu 16 Oct - 20:44

Voici un petit tableau concernant les besoins nutrionnels et leurs effets  71a1b9d.

NutrimentBesoinsEffets

Energie

60 à 70 calories par kilo
et par jour
 Mouvement, maintien de la chaleur corporelle, mécanismes physiologiques…


Protéines

30 à 40 % de la ration
énergétique totale
Synthèse des os, des muscles, des structures nerveuses.


Arginine

250 mg/jourpermet l'élimination de certains déchets toxiques produits
par l'organisme (ammoniac)


Taurine

10 mg/kg/jour soit un apport de 1000 mg/kg de matière
dans les aliments sec et de 2500 mg/kg de matière pour les aliments humides
indispensable au bon fonctionnement de différents organes
comme les yeux et le cœur ainsi qu’à la reproduction, la formation et qu’au développement du fœtus


Méthionine

acidifie les urines et limite les infections urinaires.


Lipides


Idéal : de 10 à 12 % rapporté à la matière sèche. Jamais plus de 19%.

Source d'énergie, augmentent l’appétence de l’aliment, apportent des acides gras essentiels.


Acides gras essentiels :
acides linoléique,
linolénique et arachidonique

Rapport oméga 6 / oméga 3 = 5 à 10Soulagement du prurit d’origine allergique, hydratation de la peau, diminution de l’inflammation. Si carence : retard de croissance, infertilité, chutes de poil, stéatose hépatique, troubles de la coagulation.


Glucides

Ne pas dépasser 45% de la matière sèche.Source d’énergie pour le cerveau. Pas de risques de carence. Pas indispensables, souvent mal assimilés, mais constitue une source d'énergie moins appétente que les lipides donc permettant de limiter le risque d'obésité.


Fibres

Un apport modéré et combiné de fibres fermentescibles et non fermentescibles permet de tirer profit des qualités de chacune.Pour l’hygiène et l’efficacité du système digestif. Aident à réduire les selles et les odeurs.
Vitamine A

Le rapport Vitamine A / Vitamine D doit être supérieur à 10

Nocive en cas de carence (troubles de la reproduction, arrêt de la croissance, troubles de la vision, perte du poil, baisse de l'immunité) comme en cas d'excès (spectaculaire chez les chats exclusivement nourris au foie : douleurs et léthargie pouvant aller jusqu'à la soudure des corps vertébraux).
Revenir en haut Aller en bas
Priscillia
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 30
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Les besoins nutritionnels   Jeu 16 Oct - 20:53

Suite du tableau  Very Happy


Nutriment
Besoins
Effets


Vitamine D

Un excès peut conduire à des calcifications ectopiques (rein, foie...)


Vitamine E

Exerce un effet anti-radicaux libres (contre le vieillissement cellulaire),
et renforce l'immunité.


Minéraux :

les aliments secs pour chat ont pour la plupart une composition particulière en minéraux qui contribue à la prévention des calculs dans les voies urinaires.


Calcium et phosphore

Calcium : de 100 à 200 mg/kg/jour

Rapport Ca/ P compris entre 1 et 2 (idéal : 1,3
Essentiels à la croissance osseuse, à la transmission nerveuse et à la contraction musculaire. Si excès : carence en zinc et cuivre


Potassium

Besoin augmenté lorsque le taux de protéines de la ration est élevé.Si carence : troubles de la croissance, léthargie, faiblesse musculaire


Magnésium


Apport minimal : 0,08 % de matière sèche
Si carence : retard de croissance, léthargie, convulsions et faiblesse musculaire. Si le pH urinaire est insuffisamment acide (pH>6,5), le magnésium accroît le risque de formation des calculs.


Cuivre

De 7 à 10 ppm


Manganèse

5 ppm
Si carence : décoloration des poils


Zinc

50 ppmSi carence : noircissement de poils chez le siamois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les besoins nutritionnels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les besoins nutritionnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chat-Pacha :: Le traintrain quotidien de nos chats :: L'alimentation du chat-
Sauter vers: